Un brunch chez Les Enfants Perdus

Ces derniers mois, je vous ai offert nettement moins de nouvelles adresses de restaurants. Il est vrai que j’avais démarré très fort à New York l’année dernière, avec mes 246 bars et restaurants différents testés pendant mon séjour de 11 mois, soit une moyenne d’environ 5 nouveaux endroits testés par semaine. Quasi un chiffre de critique gastronomique je vous l’accorde. Je me demande comment ils ne finissent pas par ressembler à des baleines échouées à ce rythme. Lire la suite de « Un brunch chez Les Enfants Perdus »

Publicités

Good-bye NYC, welcome to Paris

A lot of time has spent since my last post, but my life has recently changed since I had to leave NYC and come back home to Paris.

I have decided not to give up this project, and keep writing about food crawling wherever I go. I have still so many posts to write about NYC that I might mix some with my discoveries in France.

Working in the wine industry was an easy way to talk about recent wine events that happened in the city, but I will try to find other material in my hometown, which should not be that hard.

I went for a walk around Paris to find out that not many things have changed since I left, but it is time for me to re-discover my city with new eyes.

Summer finally hit Paris so I stopped by Berthillon to try again what Parisians say “The Best ice-cream ever”. These are not really my taste, having those ice-cream every year for Christmas as the 10th dessert. I definitely prefer the Italian ice-cream, but I have to say that the wild strawberry, seasonal sorbet, is really delicious.

Keep in touch for the next post…

Berthillon
31 Rue Saint-Louis en l’Île
75004 Paris
+33 1 43 54 31 61

Dégustation de vins de Bourgogne aux caves Augé

Samedi dernier, les caves Augé mettaient à l’honneur la Bourgogne. Pour ma première dégustation chez ce caviste parisien réputé de St Augustin, J’ai vite compris l’expression « Bourgogne Nature… ».. Ici, nous sommes très loin des élégantes dégustations des caves Legrand. Celle-ci a lieu dehors alors que l’hiver a déjà commencé à s’installer prématurément et les vignerons vous présentent directement leurs vins autour des barriques. Les crachoirs sont installés par terre, la foule se bouscule alors qu’il n’est que 12h, certains se lancent dans un concours de crachoir et essayent de l’atteindre sans éclabousser leurs voisins tandis que je soupçonne la plupart des autres d’avaler leurs dégustations.

Une fois que l’on réussit à atteindre un verre, un dialogue passionné s’installe avec les vignerons. On sent que ces vins sont faits avec amour. Coup de cœur pour Philippe Valette, qui nous présente des Mâconnais et des Pouilly-Fuissés qui enchantent mon palais contrairement à son voisin un peu trop boisé à mon goût. Le Mâcon Chaintré vielles vignes 2010 à 17,85€ en promotion offre un excellent rapport qualité-prix.

Après avoir dégusté beaucoup de blancs, bien trop froids, mes dents ne résistent plus, je passe aux Crus du Beaujolais qui me laissent une douce nostalgie. Je m’étais bien familiarisée avec les Morgons et autres Moulin-à-vent que j’avais découverts à New York. Le domaine Jean Foillard offre un Morgon côte de Py 2011 et un Morgon Py 2009 qui vous fera changer d’avis sur les Beaujolais.

Entre deux bouchées de pâté, les habitués avaient l’air d’apprécier cette réunion de famille. Donnons-nous rdv à la prochaine dégustation le samedi 14 décembre pour les Maisons traditionnelles de Champagne.