Un brunch chez Les Enfants Perdus

Ces derniers mois, je vous ai offert nettement moins de nouvelles adresses de restaurants. Il est vrai que j’avais démarré très fort à New York l’année dernière, avec mes 246 bars et restaurants différents testés pendant mon séjour de 11 mois, soit une moyenne d’environ 5 nouveaux endroits testés par semaine. Quasi un chiffre de critique gastronomique je vous l’accorde. Je me demande comment ils ne finissent pas par ressembler à des baleines échouées à ce rythme.
D’ailleurs, comme je vous l’avais expliqué, je me suis depuis consacrée à la cuisine et même à la pâtisserie. J’avais donc décidé de ralentir mais comme je continue d’éplucher les bonnes adresses frénétiquement, je vous parle donc ici de mon dernier coup de cœur parisien. Je vous parlerai bien assez tôt de ma découverte de Big Fernand grâce au Blog de Kat, ou bien de mon échec à obtenir une table chez Frenchie wine bar malgré les recommendations de David Lebovitz, ou encore de la meilleure pizza napolitaine mangée à Paris chez O’Scia.

Les Enfants Perdus
Les Enfants Perdus

Un dimanche de décembre, mes amis et moi nous retrouvons pour bruncher dans un restaurant sélectionné par différents guides culinaires. Réservation obligatoire chez Les Enfants Perdus pour leur brunch à 25€. Contrairement à la formule made in US, les brunchs français offrent des formules tout compris.
Ici, pas de choix possible excepté la boisson, le brunch est une succession de plateaux majoritairement salés.
Tout commence par le petit déjeuner, avec seulement le café compris, toutes les autres boissons sont majorées d’1€, détail plutôt inapproprié pour ce genre de restaurants. Cependant le jus d’orange fraîchement pressé, la baguette à l’ancienne, les confitures d’Alain Milliat et les viennoiseries quasi sorties du four nous font rapidement oublier cette hérésie.
Après un long moment d’attente pour cette première partie, on attend avec impatience le premier plateau. La salade de concombre est croquante et goûteuse, le saumon parfaitement frais, mais un muffin un peu fade et un œuf cocotte clairement inintéressant auraient pu faire basculer l’impression générale de ce brunch…
Alors qu’on a largement mangé à notre faim, le dernier plateau surgit. L’assemblage est assez brouillon, pourquoi mettre un gratin de ravioles avec une tranche de jambon sec, un yaourt et des raisins ? Histoire de faire plat, fromage et dessert en un ?

Dans tous les cas, l’ensemble est originalement assemblé, particulièrement copieux, fin dans l’ensemble et offre des produits particulièrement frais. L’endroit ressemble à un bistrot moderne, très lumineux dans la première salle. Que proposer de plus pour le prix (abordable à Paris) ? Si vous terminez les deux plateaux et les corbeilles, je vous invite grandement à une petite promenade digestive, ou vous risquez de rouler jusqu’aux bords du Canal St Martin…

Les Enfants Perdus
9 rue des Récollets
75010 Paris
Tél : 01 81 29 48 26

4 commentaires sur « Un brunch chez Les Enfants Perdus »

    1. C’est vrai que 25€ c’est le minimum pour avoir un brunch correct à Paris. Mais au moins celui-ci offre de bons produits face au dernier endroit à la mode que j’avais testé et qui était franchement mauvais pour le même prix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s